Un projet d’académie porté jusqu’au FMI

La directrice du FMI et les femmes leader au Cameroun (Douala, 9/1/16)

IMG_0520_LR_LR

Présentation du projet à la presse (Douala, 9/1/16)

Le 9 janvier 2016, l’artiste musicienne Sally Nyolo était invitée par le Ministère des Finances camerounais, pour participer à un déjeuner de travail avec la directrice du FMI, Mme Christine Lagarde et les femmes leader de la société civile, du monde politique et économique camerounais. Lors de cette réunion à l’hôtel Pullman de Douala et à l’occasion de la conférence de presse qui a suivi, Sally y a défendu son projet d’académie d’arts à Campo.

La région de Campo — frontalière de la Guinée Equatoriale et d’une immense réserve naturelle, le Parc National de Campo Ma’an —, est un site naturel, touristique et culturel qui représente un enjeu majeur pour elle. Dans un contexte annonçant de profondes transformation de cette région, la démarche de Sally Nyolo est d’y implanter des écoles d’art associant en priorité les populations locales démunies et permettant de promouvoir à la fois l’éco-tourisme, l’accès à l’art pour tous, la gratuité pour les enfants, l’intégration des femmes dans la culture traditionnelle, le développement de métiers de la culture et du tourisme. Ce projet articulera des partenaires institutionnels, associatifs et entrepreneuriaux locaux et internationaux, visant à faire circuler les savoirs du monde culturel, à transmettre et inventer des métiers de l’art et d’un développement durable.